Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

SCIENCE FERMEE et SCIENCE OUVERTE

Seuls les SUBVERSIFS font avancer la SCIENCE et la SPIRITUALITE contrairement aux orthodoxes figés dans leurs dogmes.

 


Toutes les grandes avancées, les révolutions scientifiques et spirituelles sont le fait d’esprits libres, souvent SUBVERSIFS aux cadres biens établis  de la Science et ou de la Spiritualité habituelles

Une des plus grandes qualités de ces hommes et ces femmes, ( Galileo, Einstein, Jesus Christ, Boudha, Gandhi, etc ).   brillants et courageux, est sans doute leur grande indépendance d'esprit,  par rapport à leurs contemporains qui leur donne la capacité de se remettre en cause et de remettre ensuite en cause le dogme établi et d'élaborer de nouvelles approches de la REALITE des CHOSES, plus en accord avec la VERITE VRAIE des choses.

Et chez eux, au lieu de dire " je ne comprends pas donc c'est impossible et ou, si moi je ne le vois pas alors cela n’existe pas ", à partir du moment où les approches en cours ne peuvent expliquer certains faits, ils recherchent bien vite une nouvelle approche, c’est là un avantage certains pour eux, sur les dogmatistes et les déterministes.

Les subversifs ont un autre avantage, ils sont habités par l'intime conviction, envers et contre tous, que la REALITE n’est pas seulement de nature saisissable et concrète et que le concret et le saisissable ne sont qu’apparences des choses, aspects parmi tant d’autres possible de LA REALITE INSAISISSABLE….et ils reconnaissent volontiers que l’écorce n’est pas toute la réalité de l’arbre .

Alors que les orthodoxes, plutôt que de remettre en question les théories établies qui sont devenues obsolètes, plutôt que de remettre en cause les modèles élaborés qui ne marchent plus, et leurs approches approximatives qui ne tiennent plus depuis longtemps la route, au mieux, cherchent à sauver les meubles, à faire correspondre ces faits nouveaux à leurs cadres habituels bien établis, par une re-interprétation toute personnelle des faits, et celle-ci,  bien évidemment dans le cadre bien établi habituel, quitte à rogner et ou exclure certaines des données les plus troublantes et les plus subversives des faits nouveaux, afin qu’ils rentrent mieux dans le cadre ( dormez en paix nous veillons sur vous, nous disent ils, et pour sûr en dormant ils peuvent dire et faire ce qu’ils veulent  ).

Au pire, quand les ORTHODOXES ne peuvent plus cacher leur manque d’argumentations pertinentes, ils  ignorent, ils discréditent, ils dissimulent, les FAITS NOUVEAUX, ( cela se voit avec les phénomènes OVNI et ou PARANORMAL ) sans même prendre la peine de les étudier, peur de paraître idiots devant leurs cons-freres, effrayés par des implications qui les dépassent, angoissés de ces découvertes qu’ils pensent impossibles à traduire par eux-mêmes en réalité saisissable, et surtout cerise sur leur vieux gâteux, peur panique de perdre leurs crédits de chercheurs, s’ils venaient à brosser la BETE dans le sens inverse du poil….

Pourtant dans les différents domaines de la science, et de la spiritualité, les grandes avancées se sont toujours faites dans les difficultés et les crises.  Et c'est notamment grâce, à l’ouverture, à la créativité,  au courage et à l'opiniâtreté des grands découvreurs libres dans leurs têtes et dans leurs cœurs, souvent contre les pesanteurs d’enclumes de la " masse scientifique " habituelle, en cadre bien établis ( dont on connaît toutes réticences au changement... ), que des percées significatives ont finalement été reconnues, pour s'imposer à leur tour, malheureusement, pour beaucoup, comme un nouveau dogme.

Les scientifiques rationnels, rationnels, seraient bien avisés de relire de temps à autre l'histoire des sciences,  afin de garder en mémoire le fait que, de tout temps, les DOGMES d’hier ont volés en éclats face aux approches jugées improbables et qui sont souvent par suite devenues les vérités du lendemain.

En effet, ceux-là même qui se targuent d'objectivité froide, les champions de la rationalité rationnelle, les OBTUS du déterminisme, les bornés du cadre bien établi,  se transforment rapidement en ayathollas radicaux, et dès qu’ils sont à court d'arguments, manient l'insulte et le mépris.

Et quant à ceux qui auraient l'audace de s'intéresser à tous les phénomènes étranges, par de nouvelles approches non dogmatiques, non validées par les dogmatiques, alors les dogmatiques diront d’eux qu'ils ont "pété les plombs ", que c’est des ‘’ illuminés ‘’, des ‘’ charlatans ‘’, des ‘’ membres d’une secte ‘’ et ou des ‘’ aspirants gourous ‘’ bref tous pleins de termes utilisés négativement pour faire peur à autrui et fausser la COMMUNICATION POSSIBLE qu’ils ne maîtrisent plus trop…  

Ainsi, On jette l'anathème sur les hérétiques, on les excommunie, on exclu les subversifs à la pensée unique ( de la science et ou de la spiritualité ) en CADRES BIEN DEFINIS ( ),  à défaut de pouvoir les brûler et ou de les crucifier, on les punit " universitairement ", et ou ‘’’ socialement ‘’’ en les privant de thésards, de bourses ou de labos et les bannissant des comités de lecture des grandes revues scientifiques qui les musèleront en empêchant leurs publications……

Attention, notez bien que ces agissements contraires à l'Ethique Scientifique et ou Spirituelle, ne sont pas toujours le fruit de la malhonnêteté et ou de la méchanceté jalousie, car souvent les enjeux sont colossaux qui peuvent inhiber les esprits même les plus brillants, et une conclusion dérangeante à court terme peut fausser l'étude d'un phénomène à long terme et ou lui faire perdre ses crédits ; de plus, "si l'on s'est trompé ‘’, on a l'air vraiment bête, devant ses collègues, qui en général ne s’arrêtent plus, après, d’enfoncer le bête et de le prendre pour un rigolman , alors prudence sincère ???, et ou ignorance maquillé en RATIONNALISME OUVERT ???...

 

Mais si on tient plus à sa réputation et ou à ses crédits, qu'au rétablissement de la vérité, est on encore un SCIENTIFIQUE dans le VRAI sens du terme, qui signifie RECHERCHE de la VERITE des CHOSES ??? quoiqu’il arrive…… pourtant il est des plus tentant pour les scientifiques d'ignorer les preuves gênantes, les mystères,  et de continuer dans leur cadre bien établi en DOGME sécurisant, plutôt que d’essayer de construire un nouveau modèle sur des exceptions, par de NOUVELLES APPROCHES, dont ils n’ont, pour la plupart, aucune idées sur les commencement même de ce genre de NOUVELLES APPROCHES…..

La grande majorité des scientifiques et ou des religieux pros cadre bien établi du ‘’’ c’est comme cela et pas autrement ‘’’’ préfère donc ignorer les phénomènes mystérieux et ou subversifs qui imposent de réfléchir autrement et quoi de mieux pour les ignorer, que de les nier et ou de fustiger de qualificatifs négatifs, ceux et celles qui en parlent et aussi des les exclure de toutes les ressources financières et médiatiques…afin de les faire disparaître du paysage….


Mais ce faisant, en pratiquant la politique de la chaise vide, ils laissent eux-mêmes la porte grande ouverte aux vrais charlatans, trop heureux d’avoir le terrain libre pour exploiter la crédulité des curieux qui s'intéressent aux phénomènes dit "bizarres" et qui n’ont pas de réponses scientifiques et ou spirituelles valables à leurs questions….


Ces CASUS BELLI de fait entretenus, permettent alors aux scientifiques et ou religieux orthodoxes de refuser tous débats, toutes recherches, autres qu’avec leurs propres manières de faire, sous prétexte que la communication avec l’autre ( le SUBVERSIF ) est impossible, que c’est de sa faute si la COMMUNICATION ne peut pas se faire et que les forces entre eux sont séparées irréconciliables ;  ce qui fait aussi croire aux orthodoxes qu’ils s’en sortent la tête haute et le sentiment du devoir bien accompli et du DOGME finalement sauvé du n’importe quoi …... En effet, parfaits comme ils se tiennent, c’est evident qu’ ils ne peuvent pas, eux, se mêler à des pseudo-sciences, ( toutes sciences qui n’entrent pas dans leurs cadres rigides bien établis ) puisque c'est, selon eux,  le domaine unique des charlatans, des guignols et des illuminés , et pour les ORTHODOXES la boucle est ainsi bouclée, en se fermant, s’enfermant de plus en plus dans leur cadre bien établi du ‘’’ c’est comme cela et pas autrement ‘’’ base de tous les DOGMES….

Pourtant, en y regardant de plus près, la véritable vocation des scientifiques ne serait-elle pas liée à une constante ouverture d'esprit, en constante remise en cause, en recherche incessante de VERITE,  leur permettant d'émettre des hypothèses, de favoriser de nouvelles approches, en fonction de l'étude des faits d'une manière rationnelle, basée sur TOUTE LA REALITE et non pas seulement sur certains de SES aspects particuliers, qui les intéressent le plus parce qu’ils en tirent gloires et ou profits. Cette REMISE en CIRCUIT dans la VERITABLE ETHIQUE SCIENTIFIQUE qui accepte TOUT de la REALITE, ( telle que décrite ci-dessus ) ne serait elle pas plus AVANTAGEUSE pour tous et toutes sans exclusion, plutôt que de nier l'évidence de certains faits, de rejeter d'emblée des domaines de recherches novateurs, et ou d’exclure et de cacher tout simplement des preuves parce qu'ils risquent d'ébranler leurs sacro-saints dogmes  jusqu’à les faire s’écrouler à rien, que dalle, nada….

 

Mais TOUS LES SCIENTIFIQUES et tous les SPIRITUALISTES, ne sont pas corrompus par la PENSEE UNIQUE du DOGME au cadre bien établi et tous et toutes ont déjà, depuis bien longtemps, compris que les CADRES BIEN ETABLIS étaient très très fragiles à la casse ( le dur casse plus facilement que le malléable ), si on savait bien où là appuyer….

 

Voici quelques liens qui vous ferons voir autre choses de la SCIENCE et de la SPIRITUALITE qui peuvent très très bien COHABITER, S’UNIR  et FUSIONNER…….

http://www.arsitra.org/

http://www.effervesciences.com/

http://www.lesmessagersdutemps.com/accueil.html

http://www.scienceetconscience.com/ethique.htm

http://revue.science-conscience.com/

http://noosphere.princeton.edu/fristwall.french.html

http://www.labe.ch/?page_id=3

http://www.chryzode.org/francais/page1.htm

http://pagesperso-orange.fr/chrysopee/somalc.htm

http://www.soignez-vous.com/

http://medecinenouvelle.com/

http://www.nexus.fr/index.php

et j’en passe et des meilleurs qui allient SCIENCE,  SPIRITUALITE ,  MYSTERES et non pas qui les opposent…….

****

**

*

Maintenant les faits sur les COUACS de la science à certains,

pour ne pas remettre en questions son dogme

et ou leurs dogmes….. :

*

Heinrich Schliemann en retrouvant le trésor de Priam dans les ruines de la légendaire Troie, a montré de façon éclatante qu'à partir d'un mythe, ( un récit d'Homère en l'occurrence ), il était possible de faire des découvertes extraordinaires.  Mais bien entendu, de son vivant, il fut ridiculisé par les scientifiques et les journalistes de son époque qui ne voyaient en lui qu'un ‘’’’ aventurier ‘’’’ pris au mauvais sens du terme.
Pourtant, il est maintenant considéré comme l'un des plus grands archéologues……..

*

Le Dr Javier Cabrera, qui a collecté et conservé les pierres d'Ica, si stupéfiantes que, sans même se déplacer, les scientifiques les ont rejetées.

M. Emile Fradin, agriculteur et découvreur du site de Glozel, si controversé également, mais qui a résisté à toutes les tempêtes et qui continue à se battre pour la reconnaissance de son site.

Le Dr Svetla Balabanova, qui, en trouvant des traces de nicotine et de cocaïne dans des momies égyptiennes, a soulevé le problème du contact entre le Moyen-Orient et l'Amérique dans l'antiquité.

o        Le Dr Khalil Messiha qui a étudié et réhabilité le http://www.ldi5.com/archeo/ov.php#plan

 

Le professeur Charles Hapgood qui a étudié les cartes de Piri Reis. http://www.ldi5.com/archeo/map.php en découvrant plein de fait troublants : certains lieux représentés sur ces cartes n’avaient pas encore été découverts par la science et l’exploration classique…

 

etc, etc, etc...des exemples comme ceci, il y en a à la pelle sur ce site ici, http://www.ldi5.com/index.php et ce dans tous les domaines de la science, ce qui montre bien qu'une certaine science qui se pense ayant la SCIENCE INFUSE se permet, avec quelques ecritures et ou dires, de dire que la science des autres c'est de la daube et ou de la maard...mais en y regardant de plus près, on voit bien quelle science est daubée dans sa propre maaard dogmatique orthodoxes de fanitique scientifique, pas meilleurs que les fanatiques religieux qu'elles denoncent pourtant, comme les mauvais.... 

 

Les commentaires sont fermés.